Faculté d'Education de l'académie de Montpellier - Université de Montpellier (UM) Faculté d'Education de l'académie de Montpellier - Université de Montpellier (UM) Université de Montpellier (UM)
Recherche

Equipe DIDAXIS
[ Présentation ] [ Axes de recherche ] [ Composition de l'équipe ]

Axe 1 - Appropriation culturelle et langage - Pilotes : P. Dumont, P. Demougin.
Co-porteurs du projet : J-Ch. Chabanne, F. Demougin.
Participants associés : M. Cellier, G. Pierra, M. Dreyfus.

1.1 Appropriation culturelle et construction du sujet dans la pratique des textes littéraires
L’objet d’étude porte sur les conditions d’appropriation d’une culture à travers les pratiques d’enseignement de la littérature. Il met en jeu des aspects cognitifs et langagiers et pose la question centrale de la construction du sujet dans ces situations.
Domaines d’étude
- Analyse de l'existant : les manuels et les programmes comme mise en représentation du rapport à la littérature, et les pratiques langagières à l’école.
- Etude de l’évolution des modèles théoriques, autour de la notion de « rapport à la littérature » : définir les nouveaux objets visés par l’enseignement de la littérature et proposer les modèles théoriques qui font défaut, en ce qui concerne l’interprétation et le lexique, les pratiques d’écriture, le langage et la construction du sujet dans son rapport à des valeurs, les images et stéréotypes.

1.2 Anthropologie culturelle
Cet axe de recherche est consacré à l’enseignement-apprentissage du volet socioculturel de la langue : redéfinition des objets d’étude aux plans didactique et méthodologique, élargissement du champ des outils culturels utilisés, en particulier aux médias, étude des transformations et mutations essentielles qui ont marqué l’évolution de la société française au cours des cinquante dernières années, à partir de concepts comme identité (s) collective (s) et personnalité, codes culturels et sociaux représentations, mythes, idéologies.

Axe 2 - L’oral dans les pratiques scolaires - Pilote : B. Maurer.

2.1 Entrée historique : histoire de l’enseignement de l’oral - B. Maurer, P. Dumont.
Etude de l’importance de la composante orale à travers l’histoire en FLM, FLE, FLS. On entend ici l’oral comme objet d’enseignement, à savoir l’enseignement/apprentissage de compétences orales de communication, et l’oral, comme vecteur des apprentissages.

2.2 Entrée synchronique : Mutations actuelles dans les pratiques de classe - D. Bucheton.
La recherche poursuivra l'étude engagée dans le contrat précédent sur les nouvelles spécificités de l'activité langagière dans la classe et en formation. Après avoir mis en évidence le rôle des formes intermédiaires de l'activité langagière écrite, activité qualifiée de réflexive on cherchera maintenant à montrer leur articulation avec des formes orales et avec des pratiques scolaires de lecture.

Axe 3 - Français langue seconde, langue de scolarisation - Pilote : M. Verdelhan.

3.1 Le français de scolarisation, fonctions, situations, didactique - M. Verdelhan, N. Auger, M.-C. Durand, B. Maurer, P. Dumont, M. Dreyfus, O. Theophanous, T. Trefault, D. Chabanal, V. Doubli, P. Barbier.
Cette recherche a pour double but de contribuer à combler un vide didactique et de répondre aux besoins des enseignants. Quelques questions : Que signifie « français langue de scolarisation » ? Quel est le rôle du langage dans la scolarisation ? Quels sont précisément les publics concernés ? Quelles propositions didactiques peut-on avancer, débouchant sur des outils pédagogiques facilement utilisables ?

3.2 Langage et citoyenneté, mots et gestes - T. Bouguerra, J. Gleyse, M. Verdelhan.
Le comportement langagier citoyen à l’école sera exploré selon deux facettes : les mots et la gestuelle. Une enquête en collège sera destinée à repérer, à travers le vocabulaire que les élèves emploient en matière de citoyenneté, la conception qu’ils se font de la notion, et donc les points forts et les lacunes dans ce domaine. Le second axe de la recherche vise à étudier, dans cette perspective de la citoyenneté, comment langage du corps et langage parlé ou écrit peuvent interagir, s'étayer mais aussi se contredire. L'étude, s'appuyant sur des mémoires de maîtrise ou de DEA, portera sur ces interactions dans des contextes scolaires.

3.3 Enseigner la région - P. Boutan, M. Cellier, T. Duclerc.
Il s’agit de contribuer au recensement des outils didactiques existants (ou ayant existé), destinés à l’enseignement des langues et cultures régionales et de leurs territoires (avec restriction à la France européenne). Outre un appareil bibliographique reprenant les éléments classiques, sera intégrée une description critique.









Retour à l'accueil du site